Tanger

Tanger, ville gigantesque (pour moi !) de plus d’un million d’habitants. Elle s’étend chaque année un peu plus. De nouveaux quartiers apparaissent, parfois très éloignés du centre, sans infrastructures !!?? Le nouveau port de Tanger Med, à près de 50km de la ville a permis de désengorger celle-ci mais les embouteillages restent assez pénibles. Il n’empêche que la position de la ville, la vue permanente sur le détroit, l’Espagne en face, les touristes qui envahissent plus ou moins fugitivement la ville lui donnent une dimension particulière. Certains quartiers sont très agréables et la médina, assez touristique, plutôt jolie.  Les alentours sont à voir. (La route vers Ceuta, le cap Spartel, la grotte d’Hercule etc.)

Coucher de soleil sur la baie de Tanger. A l’horizon : l’Espagne

Place Faro

Place du 9 avril, ainsi que ci-dessous. Au fond la porte de la médina

Le détroit, l’Espagne en face (Tarifa)

Le port

Le parc jouxtant la place du 9 avril 1947

Des Rifaines en ville. L’une d’elle vend ses fromages

Place du petit Socco, un vendeur de cigarettes, présent en 2012, nous le retrouvons au même endroit en 2015 et 2016, toujours aussi attentif à ce qui se passe !!!

Entrée de l’ancienne médina

Depuis la terrasse du café Tingis… Ce mendiant se faisait chasser de partout. Un policier en civil m’a nerveusement fait comprendre qu’il ne fallait pas prendre de photo. J’oubliais qu’il n’y a officiellement pas de mendiants !

Attention vous êtes surveillés !

Le marché couvert

Casa Barata, le grand bazar !

Sur le boulevard longeant la mer, la campagne en ville…

Au loin la neige…

Plage de Merkala (ou plage des « égoûts » ! Car ils s’y jettent !

A’Est du cap Malabata, la mer, le sable fin, à quelques kilomètres de Tanger !

L’Espagne omniprésente sauf par temps de brouillard et c’est fréquent !

Vers le cap Malabata, côté Méditerranée

Vers le cap Spartel, une très jolie balade à partir de Rmilat.

La grotte d’Hercule.

Sur les hauteurs, les tombeaux phéniciens, et la vue sur le port

Rêverie au bord du tombeau… phénicien !

Le musée de la Kasbah

Le quartier du port

Les vieux remparts.;.. Très penchés en 2012. En 2016, (ci-dessous, à gauche vus d’en bas) ils sont étayés et sans doute interdits au public. En 2017, ci-dessous à droite, redressés, rénovés !

Le Salon Bleu, ou lorsque les vêtements des clients se fondent dans le décor !

Lancer de citron ou faire son étal en s’amusant !

Au centre équestre. A droite  une enfant expérimente le char à voile ! Sa mère était quasiment dans la même tenue !

La plage, ventée, côté Atlantique

Sur la côte Atlantique, au sud du Cap Spartel

Le phare du cap Spartel

Photos©vincent3m et Nicole Pons

#top

C’était une petite place assez sympa, avec des terrasses surplombant l’océan, très mignonnes.

 L’endroit a été « réaménagé » en 2016/2017. Les terrasses ont disparu, le « parking » il est vrai assez étroit a aussi disparu. Il faut maintenant se garer plus loin sur un terrain jouxtant un restaurant dont le propriétaire fait fortune maintenant grâce au parking ! Cela, heureusement n’empêche pas les jeunes de se baigner sous le panneau « baignade interdite » !

Le détroit est particulièrement surveillé, des fois que les migrants espagnols voudraient envahir le Maroc… ou vice-versa !