Un petit tour à Chypre

 vers la liste des pays

  

Move mouse on photos to get informations - Passer la souris sur les photos pour obtenir les commentaires

         
                                                                       


  

 

                                                             
                                                                                                   


                  
Le Rocher de Vénus dans la Baie de Chrysochou

 le bain de Vénus. L'endroit est plutôt moche et les toursites affluent, ruisselants sous le soleil...


    


     
Du côté de Phasli ert Androlikou, vilage abandonné
    

Le Mont Olympe, les Monts du Troodos
 
A gauche, LE remonte-pente de LA station de ski chypriote, jouxtant une base militaire
   



       
                                              Dans les montagnes du Troodos, à droite la cascade Calédonienne,

         
 
Dans la Vallée des Cèdres (C'est à Chypre qu'il y a le plus de cèdres du Liban !)

      
Pano Platrès et autres villages. A droite, une boite à lettre... anglaise !
 A gauche, la statue d'un illustre inconnu, assez moche avec ses lunettesde soleil. Renseignements pris, il s'agit d'un certain Frixos Dimitriou, généreux donateur de l'Eglise !!!

Le monastère de Kikkos
   

   

 
             
 


                   
Grand est le Seigneur !



   
La maison forestière de Stravros - La place de Stravros et son rond-point végétal !


 
Sur le chemin...

               

      
A gauche, l'église de Lysos
        


            

                     
Agama stelio (lézard de Chypre) - Bruant mélanocéphale - Traquet de Chypre - Mouflon -
                     

Les mots en vrac :

août 2005 : Chypre est en pleine expansion économique et n'a rien du pays en voie de développement qu'on pourrait imaginer. Le PIB par habitant seait supérieur à celui de l'Italie. Pour certains, la prospérité récente de l'île pourrait être favorisée par un afflux de capitaux pas toujours très propres. Il ne semble pas y avoir de chômage, et le pays est réputé très "sûr". Pas ou peu de petite délinquance ce qui attire des européens occidentaux. La partition de l'île est très présente. Les touristes n'ont pas le droit de passer une nuit dans la partie "turque". Depuis peu, les "chypriotes turcs" peuvent se rendre sans papier dans la partie chypriote grecque et vice-versa. Les chypriotes turcs sont même encouragés à s'installer dans la partie occidentale où ils peuvent récupérer les terres qui leur appartenaient. De grandes étendues sont ainsi laissées en friche car, bien sûr, pas un chypriote grec ne veut prendre le risque d'investir dans une terre dont il risque d'être dépossédé à plus ou moins longue échéance. Pour notre interlocuteur, la question de la partition n'est plus une affaire entre Chypre, la Grèce et la Turquie, car pour lui, tout le monde s'entend bien. Les responsables actuels sont les Etats-Unis et l'Angleterre (ancien pays colonisateur) pour qui la situation stratégique de Chypre ne permet pas un retour à l'unité sans qu'ils soient présents. C'est la raison pour laquelle les Chypriotes grecs auraient refusé le plan de réunification proposé récemment car il impliquait le renforcement de la présence américaine.
A part ça, c'est un pays particulièrement agréable surtout à Pâques en cette année 2005. Les touristes ne sont pas encore là, il fait frais et même presque froid en montagne, les paysages sont magnifiques, les gens que nous avons rencontrés très sympas... bref, il faut y aller !

Mise à jour 2013 : Comme beaucoup d'autres pays, Chypre est au bord de la faillite ! Le FMI va certainemlent proposer SES solutions qui ne sont pas forcément de BONNES solutions !

voir aussi le récit de la balade sur :  http://www.ornithomedia.com/pratique/voyages/voyage_art95_1.htm

photos © V. Mérand 2005

   vers la liste des pays