Acqua Alta

29 octobre 2018


     vers la liste des pays         Vers Venise    

La Méditerrannée est supposée ne pas avoir de marée. Ce n'est pas le cas de l'Adriatique où, même si elles n'atteignent pas les proportions de l'Atlantique, les marées sont bien présentes et peuvent même être assez importantes notamment dans les zones de faible profondeur comme la lagune de Venise. Lorsque le coefficient de la marée est important, pour peu que le sirocco soit de la partie, alors le phénomène d'acqua alta se produit et peut poser quelques problèmes. La marée, ce 29 octobre 2018, a atteint 1.56m quand la normale est de 80cm ce qui fait plus de 75 cm d'eau dans les rues ! On n'était pas au record de 1966 (+1.94m !) mais cela a quand même été enregistré comme la cinquième plus haute acqua alta depuis 1923 ! Les habitants sont relativement stoïques, beaucoup de commerces restent ouverts et l'on voit des gens attablés aux bars, dans les restaurants, avec de l'eau jusqu'au genoux ! Les touristes se voient proposer des sortes de bottes souples pour 10€. Les miennes n'ont pas résisté et se sont percées au bout de deux ou trois heures ! De toutes façons, la hauteur de l'eau était telle que même des bottes traditionnelles n'auraient rien pu faire. Nous avons donc rejoint l'hôtel en marchant (c'est fatigant en plus de marcher avec de l'eau au-dessus du genou !) puisque, par mesure de sécurité, les vaporettos ne circulaient plus ! De toutes façons la rue de l'hôtel était inondée aussi ! Mais une fois arrivés au sec, les chaussures absolument trempées... on fait comment pour ressortir manger ? Le réceptionniste a été sympa, il a téléphoné à un bar à côté qui nous a apporté des espèces de tapas à l'italienne qui nous ont permis d'attendre le lendemain ! Et le lendemain, l'eau était repartie avec la marée ! Ele est revenue deux jours après (j'avais acheté des bottes !) nettement moins forte !

  
  
 
 
Le Campo Polo, avec à droite, le niveau de l'eau indiqué une heure plus tard.
Sur la photo ci-dessous, remarquer la hauteur de l'eau au niveau du banc où était assis l'homme à la bière ! 
* *

* *
  *
*

  *
 

C'est sûr qu'il fallait de bonnes bottes pour faire de bonnes photos ce jour là !
L'eau commence à envahir les quais. D'ordinaire, on peut s'asseoir sur le quai, les jambes pendant au-dessus de l'eau.

  
  
à gauche le 29 octobre ; à droite le lendemain. La ligne blanche indique le niveau de l'eau de la veille (qui n'était pas à son maximum !)

 vers la liste des pays                       haut de page                    photos©vincent M.sauf * : Nicole Pons