La Grenouille aux yeux lumineux

Il était une fois, dans le grand Sud Tunisien, un homme d'une extrême fatuité. Très habile manipulateur, Driss M. avait passé une grande partie de sa vie à manigancer auprès des riches et des gens de pouvoir. Après des études de droit plutôt laborieuses à Paris, notre homme était revenu profiter des relations de son père qui l'avait placé comme secrétaire auprès d'un sous-directeur de cabinet dans un obscur ministère. Sûr de lui, tapi dans l'ombre et profitant largement des menus passe-droits que lui conférait sa position, il avait réussi, en ratissant large, à amasser une jolie fortune qui, malgré tout, ne lui suffisait pas. Ce qu'il voulait par-dessus tout, mais n'arrivait pas à obtenir, c'était avoir du goût !

Son cousin Abdel, l'imprimeur, lui, avait du goût. Personne n'osait le lui dire mais... : "Bien sûr Driss, c'est gentil chez toi !... Au fait, tu sais, je suis passé chez Abdel et Fatima l'autre jour. Ils viennent de refaire leur salon. Tu verrais ça !"  

Plus les années passaient, plus Driss M. ne supportait plus ces réflexions. Il décida d'aller voir le fqih ! Le sorcier, voyant à qui il avait affaire, lui demanda une grosse somme d'argent  en échange de quoi, il l'aiderait à s'approprier le bon goût de son cousin. Driss M. lui promit l'argent et le sorcier commença un long travail. Grâce à quelques conseils judicieux, Monsieur M. améliora rapidement son apparence. Il abandonna les grosses bagues en or, cessa de mâchonner les énormes chewing-gum qui lui donnait l'air d'un dromadaire obèse . Il décida même de repeindre sa maison en blanc et bleu au lieu du rose et rouge qu'il avait imposé à son entourage. Bien sûr, il prétexta qu'il avait trouvé cela tout seul. Un certain changement commençait à s'opérer et les gens le voyaient mais cela ne satisfaisait pas Driss M.. Il demanda un jour au sorcier de lui donner tout le bon goût de son cousin de telle sorte que celui-ci n'en ait plus du tout. Il promit pour cela une très grosse somme d'argent  au fqih  qui refusa bien entendu. Furieux, notre homme l'envoya direct en prison.

C'est de cette prison que le sorcier jeta un sort à Driss M. et le transforma en grenouille, le condamnant à vivre le restant de ses jours dans une oasis où tous les touristes ne manqueraient pas de remarquer et même de photographier cette grenouille aux yeux  ridicules et de fort mauvais goût .