Moulay-Idriss

Volubilis

Moulay Idriss est avant tout LA Mecque des pauvres. C’est une ville sainte où les marocains musulmans non argentés doivent s rendre s’ils ne peuvent se payer le voyage à La Mecque. D’après notre guide, la ville sainte n’abrite plus de boite de nuits et on ne sert plus d’alcool dans les hôtels de la ville. On peut y voir le seul minaret cylindrique du Maroc ainsi que le tombeau de Idriss 1er, premier roi du Maroc. Perchée sur deux collines très pentues, on peut se balader dans les ruelles (attention ça monte et ça descend très fort !) et se rendre compte que la ville pourrait bénéficier d’un petit coup de peinture mais ça vaut le détour quand même ! Il faut visiter Moulay-Idriss, évidemment !

Volubilis

Depuis Volubilis, une partie de Moulay-Idriss

Sans doute le plus beau site archéologique du Maroc, malheureusement mal protégé. Les mosaïques sont parfois très abîmées mais l’état de conservation de certains monuments est impressionnant.

L’enseigne du bordel, oupsss, de la « Maison de Vénus », la pierre est curieusement très « polie »!

Insuffisamment protégées, les mosaïques s’effacent…

Le Capitole

L’Arc de Caracalla

Les thermes

Les travaux d’Hercule

Les bassins de la maison d’Orphée

La Maison des Colonnes avec ses deux specimens de colonnes torsadées

La porte de Tingis

huilerie

Photos©vincent3m et Nicole Pons 2015

Haut de page

Barrage de Sidi Chahed, sur la route de Fès. La carte Michelin n’a pas jugé utile de le faire figurer !

#top