Ce que j'utilise comme matériel :

  les appareils : Après un Olympus Camedia 750 UZ (zoom x10), puis un Olympus SP 550 UZ, je suis passé d'abord au Sony alpha 500 et maintenant au Sony alpha 77II avec un objectif Tamron 16x300, que j'utilise lors des sorties "ordinaires", non dédiées uniquement à l'ornitho. En revanche, dès qu'une sortie "bird-watching" est prévue, je monte alors le Sigma APO 150/500 (ici avec le pare-soleil en position "rangement").
Je déconseille bien sûr l'utilisation du zoom numérique. Le grossissement sur la photo par l'intermédiaire d'un logiciel photo est beaucoup plus efficace et esthétique... Bien sûr, j'ai quelques photos "limites" ou disons le clairement quasiment illisibles... Disons qu'il faut me faire confiance, ce sont bien les oiseaux annoncés. J'ai, en cas de doute, toujours fait vérifier par les assidus de ornithomedia.com


             

 
Le Sony alpha 77II                  - Sigma APO 150/500


                        


J'ai tenté la digiscopie avec un Fujifilm Finepix F11 utilisé à main levée devant la lunette. Les résultats étaient très aléatoires car la plupart du temps, je n'y voyais rien sur l'écran en raison de l'absence de viseur.  (J'avais juste ajouté une rondelle caoutchouc sur l'objectif (fixé avec de la "patafix") car le bord me paraissait légèrement "aiguisé" et susceptible d'abimer l'objectif de la longue-vue.) J'ai abandonné la digiscopie !
 
J'avais aussi fait l'acquisition d'un système de fixation Steadypix - SLR Cameramount, très ingénieux... que je n'utilise absolument jamais.

                                 

La longue-vue : Une Opticron HR
66GA ED + zoom 20 x60 en Angleterre chez South West Optics. Steve Rogers qui s'en occupait (en 2006) s'est montré très sympa par correspondance, téléphone etc. livrée avec housse. Pour ceux que ça intéresse, cette lunette est tombée, renversée par un coup de vent, sans aucun dommage pour l'optique ni la visée. Bien sûr ce n'est pas la Rolls des lunettes mais c'est ce que je cherchais pour la somme que je voulais y mettre. A vous de voir ! Ceci dit, je ne l'utilise presque plus préférant être moins encombré. L'appareil avec son 500 et les jumelles me suffisent amplement !

   

J'ai bien sûr un pied Vanguard MG4 tout à fait fiable et transportable, assez léger,  moins cher mais à peine plus lourd (1,9 kg) que les modèles de luxe.
  


Tous les réglages standard : horizontal/ vertical, droite/ gauche, inclinaison, hauteur, + bulle d'horizontalité Pieds à 2 blocages, + molette terrain lisse ou terre.


Les jumelles sont des Nikon Monarch 10 x42

  Les guides ornitho : Après le Heinzel - Parslow et Fitter (Guide des oiseaux d'Europe, d'Afrique et du Moyen Orient) chez Delachaux et Niestlé réédité en 2004,
J'utilise maintenant le Guide Ornitho (Svensson - Mullarney - Zetterström) réédition de 2015. Je vérifie parfois dans le Peterson et dans le Collins (Birds of Britain and Europe) pour les amis anglophones. Les guides de  Paul Géroudet (Chez Delachaux et Niestlé aussi) me sont indispensables mais certains sont parait-il épuisés.
J'ai aussi le guide étymologique des noms d'oiseaux de Cabard et Chauvet chez Belin, excellent !

Les logiciels :
The Gimp pour la retouche photo -
 Kompozer pour la construction du site - ainsi que Webplusx4 (malheureusement payant )
Filezilla comme logiciel de serveur FTP pour exporter "le site".
The Gimp, Kompozer et Filezilla sont des logiciels libres.