Fes

Fès ! Plus d’1 million d’habitants, une médina labyrinthesque et peuplée de guides plus ou moins harcelants… Rien à dire, c’est beau, très beau, mais un peu lassant quand même ! Je ne sais pas si les fontaines (superbes) sont encore alimentées… Celles de Meknès ne l’étaient plus en 2015. Me dernière visite de Fès remonte à 2010. La ville était en mauvais état en témoignent les étais innombrables soutenant tant bien que mal les façades branlantes.) Il semblerait que des travaux aient été entrepris pour sauver ce qui reste malgré tout une merveille du Maroc.

La fontaine Nejjarine (des menuisiers)et ci-dessous le fondouk du même nom

Quand la modernité s’invite au fond de l’impasse !

Un vendeur de pâtisseries rue Sghira

Les tanneries ! Bien sûr !

La Zaouia de Moulay Idriss

Les mosquées sont directement branchées sur Dieu.

Le Musée Batha

Bab Boujloud… la nuit tombe…

Sur la place Boujloud

… ainsi que sur la ville nouvelle.

Cette ruelle n’est pas fréquentée par les touristes. Les mendiant(e)s y sont donc toléré(e)s.

Sur le Borj Nord, les ruines des tombeaux des Mérinides

Fès vue du Borj Nord, avec la mosquée et l’université Karaouiyine (toits verts)

Un ouvrier tanneur vient récupérer des peaux qui sèchent.

Près des tombeaux des Mérinides, les peaux sèchent !

Un cimetière, sur le Borj Nord

On voyage comme on peut !

En direction de Sidi Daoud et Ounnana, vers le Rif, au Nord de Fès

Haut de page

Photos©vincent3m et Nicole Pons

#top