Chaouen (Maroc)

une aquarellle permanente... quand il y a une timbale - la même pour tout le monde-...

Photo Nicole P.

la fontaine aux chats femme à la fontaine... costume traditionnel, toujours beaucoup porté par les femmes ... c'est quand même plus pratique ! ça monte un peu pour une vue sur la campagne la même, ensoleillée ! le quartier proche de la rivière, moins touristique l'église, construite par les espagnols pendant la colonisation après la pluie, double arc-en_ciel pour qui sait regarder artisanat femme au chapeau traditionnel

vue de la mosquée "espagnole"

Les mots en vrac :

Il a beaucoup été dit que Chaouen, (Chaoun, Chefchaouen) était une des plus belles villes du Maroc et pour nous, la réputation n'est pas usurpée. Moins touristique que les méga centres de Fes ou Marrakech, plus petite, moins agressive, c'est une petite ville à la fois paisible et animée. C'est en toute tranquillité qu'on s'est baladé dans les rues, ruelles de la ville bleue. La campagne est toute proche,  le parc national de Talassemetane offre plein de possibilités de randos, la mer est proche et la route qui va à Akchour ou Oued Laou est superbe. En un mot, il ne faut pas hésiter. Attention toutefois si vous prenez la petite route (magnifique) qui rejoint Fes à Ouezzane en passant par Pont du Sbou - Karia Ba Mohammmed etc. Elle était particulièrement abimée en ce début 2010 surtout après les précipitations de décembre 2009. La plupart des photos ci-dessous se passent de commentaires.

photos©vincent3m 2010 Sauf * Nicole Pons

#top derrière la Kasbah les gardiens du temple...?! les jardins de la Kasbah la vieille prison ou Abdelkrim séjourna en 1926... LA place, vue de la Kasbah Ras el Maa (La tête de l'eau), en crue (déc. 2009) les dégats de la crue (une partie) l'escalier a été emporté ...ou au lavoir

sur la route de Oued Laou, à quelques kilomètres de Chaouen

mais le souk se tient quand même ! Il re-pleut, on vend des parapluies et on se protège ! très jeune femme au travail !

La vapeur du hammam s’échappe dans la ruelle

Histoires de fontaines

A Chaouen, ça monte, ça descend

Fréquemment sur la place, cet homme parle aux chaises

Du bleu, entre autres couleurs

Le gardien du château, ci-dessous

Les jardins de la Kasbah et à droite, l’ancienne geôle

Il avait beaucoup plu en cette fin 2009. Les crues ont fait des victimes, et ont détruit beaucoup de choses, dont cette rue.

Femmes au lavoir. L’eau est gelée !

Au souk, sous les averses

Cette très jeune fille (14/15 ans) chaussée de sandales, portait au moins 15 kilos sur son dos !

Le père Nawel ?

Cette meule à huile sur les collines de Chaouen fonctionnait encore en décembre 2009