Retour à Animaux chamois, isards et bouquetins

Vous trouverez sur ce lien, toutes les explications que vous voudrez quant à la différenciation entre les différents chamois, ou les isards.

Les bouquetins  (voir ici) sont plus faciles à approcher, surtout les femelles et les jeunes. L’animal pourrait avoir joué un rôle dans l’exception faite au traité de Turin 1860 qui aurait dû rattacher Tende et la Brigue à la France  : « Notons que la partie nord du comté de Nice reste au Piémont malgré le vote favorable à l'annexion de ses habitants. C'est que l'empereur Napoléon III ne veut pas priver son ami le roi Victor-Emmanuel de ses territoires de chasse du massif du Mercantour ! » (voir ici) Cette partie sera rattachée à la France en 1947.

L’isard des Pyrénées - Rupicapra pyrenaïca pyrenaïca - Pyrenean chamois

A priori plus petit et plus fin que le chamois des Alpes, il semble aussi (par rapport aux chamois du Mercantour) plus sauvage !

Le chamois des Alpes - Rupicapra rupicapra rupicapra - Alpine chamois

Photo prise dans le Parc National espagnol d’Aiguestortes - Estany San Maurici.

Photos prises dans le Parc National du Mercantour

Bouquetin des Alpes - Capra Ibex - Alpine Ibex

Les bouquetins semblent beaucoup apprécier la proximité des barrages. On peut alors assez facilement s’en approcher. Il leur arrive même de quémander de la nourriture !

photos d'animaux Retour à Animaux

Il fait parfois trop chaud !

Les jeunes de l’année précédente (eterles et éterlous) sont parfois un peu perdus lorsque la mère les abandonne pour s’occuper des chevreaux de l’année ! Il s’ approchent alors plus facilement des humains !)

Photos©vincent3m 2013

photos d'animaux